La première traversée

 

Vous le savez, Montréal a la réputation d'être une ville hyper créative. Notre studio est en bordure du Canal Lachine à Montréal. La piste cyclable et les sentiers pédestres qui longent les berges du Fleuve Saint-Laurent permettent de profiter de la proximité de l’eau pour s'aérer l'esprit et se sentir encore plus créatifs.  Nous vous y emmènerons souvent au cours des prochains mois. L'idée du vlog est venue tout naturellement. Ce sera le moyen de vous montrer comment les projets de notre école se développent. Nous vous raconterons des histoires d'arrière scène.

Un Vlog aussi pour expérimenter et apprendre, toujours apprendre. Souvenez-vous notre cerveau aime les défis. Maîtriser de nouvelles techniques pour mieux communiquer avec vous avec des ressources limitées, c'est-à-dire, sans une grande équipe technique derrière. Aussi, parce que apprendre à faire des vlogs fait partie du cursus de cours que nous enseignons au étudiants de La Nouvelle École de créativité.

Notre première balade de l'été pour inaugurer le vlog (et tous les équipements nouveaux que nous sommes encore à tester et à découvrir) a été Startupfest, un festival de Startups qui remporte, chaque année, un succès incroyable à Montréal.

Voici le premier vlog réalisé avec trois des membres de l'équipe
Gabriela de Toledo et Jérémy Le Coz et Pierre Guité.

Vous vous demandez peut-être ce qu'est Startupfest.

120 conférenciers
Plus de 500K en investissements garantis
Plus de 4500 participants

Cette année, l'équipe de Startupfest a choisi le thème de la chance. Presque tous les conférenciers avaient une citation ou une anecdote à partager. Lorsque vous organisez une conférence ou un événement, le choix du thème est important pour créer du lien et aider l'équipe qui doit en faire la promotion et inciter les conférenciers à ajouter une touche créative à leurs présentations.

Le fondateur, Philippe Telio, a ouvert l'événement en disant qu'il se trouvait très chanceux. Nous avons tous notre opinion sur ce qu'est la chance ! Allons voir ce que les entrepreneurs en pensent.

Le message est clair ! Si vous demandez à un entrepreneur ce qu'est la chance pour lui, la plupart vous répondront que l'on fait sa chance. Bien sûr, on ne contrôle pas tout, mais la chance, on l'appelle comme m'a répondu le talentueux DJ et artiste, Stéphane Lecocke.

Bien sûr, ici, on ne parle pas de la chance au casino ou des jeux de hasard. Pour un entrepreneur, l'important est de se préparer et ensuite de savoir reconnaître les opportunités !

David Brown, le fondateur et co-chef de la direction de Techstars dit qu'il s'agit de savoir que nous sommes au bon endroit au bon moment. À ces occasions, ce n'est pas le moment d'être distrait(e) !

Mais attention, les malchanceux sont parfois ceux qui sont trop occupés à chercher une chose précise. Ils sont tellement focalisés sur une seule chose qu'ils laissent passer leur chance sans même s'en apercevoir. L'auteur de You are not so smart, David McRaney affirme que les moins chanceux, sont les personnes qui restent toujours concentrées sur le même objectif. Elles ont besoin de se sentir en contrôle et ont horreur du risque. Elles préfèrent la routine.

Les plus chanceux seraient ceux qui abandonnent leurs routines et sont prêts à échouer. Et lorsqu'ils échouent, ils recommencent. Ce serait la meilleure façon de tenter sa chance !

Nous sommes curieux, qu'est-ce que la chance pour vous ? N'hésitez pas à partager vos commentaires avec nous.


Sur ce même thème, deux excellents livres :

McRaney David, You are not so smart, Dutton, Penguin, USA, 2011
Pour acheter en France : Amazon.fr
Pour acheter au Canada : Amazon.ca

Duhigg Charles, Smarter Faster Better, Penguin Random House, USA, 2016
Pour acheter en France: Amazon.fr
Pour acheter au Canada: Amazon.ca