CROIRE EN SES RÊVES

 
nicole-honeywill-1285875-unsplash (1).jpg

Il était une fois... un couple avec deux jeunes enfants.

Les fins de mois étaient toujours difficiles.

Un seul salaire pour faire vivre la famille.

Le père travaillait pour l'armée américaine.

La mère, dans ses temps libres, fabriquait des ornements de Noël qu'elles vendaient sur eBay.

Un jour... son mari a eu un accident de moto.

Il est décédé quelques jours plus tard.

Stacy s'est retrouvée seule avec ses deux enfants.

Elles devaient trouver un moyen de faire vivre sa famille.

Soit, elle se cherchait un emploi à temps plein, se disant que son salaire couvrirait à peine les frais de garde.

Soit, elle créait son entreprise pour continuer de s'occuper de ses filles à la maison.

Elle a opté pour la deuxième.
Aujourd'hui, son entreprise a un chiffre d'affaires d'un million de dollars.

Lorsqu'on lui demande ce qu'elle a fait pour se faire connaître ?

Vous devinez ?
Son blogue !


Si vous avez lu ma chronique de cette semaine, j'ai parlé du blogue du cofondateur de l'incubateur The Family, Nicolas Colin et de l'expert en capital-risque, Benedict Evans, deux blogueurs que je suis, je vous ai également parlé du blogue de la designer italienne, Elisabetta.

Aujourd'hui, je voulais vous donner l'exemple de Stacy Ann Lowry. J'ignorais que les ornements de Noël faits à la main avaient autant de succès. Un blogue sera différent selon la clientèle à qui l'on s'adresse. Et si on n'écrit peu, on peut compenser avec des photos et des vidéos.

L'autre exemple est l'histoire d'un photographe d'exception. Diplômé d'Oxford à 16 ans, Ming Thein est physicien de formation. Il a occupé des postes de direction dans de grandes entreprises avant de tout quitter pour suivre sa passion, la photographie. Il a des contrats avec de grandes entreprises, des équipementiers et des galeries d'art. Je suis fan de ses photos, on voit sa maîtrise, son talent, sa créativité, son élégance. Et bien sûr, il a... (vous devinez ?) ...un blogue ! Depuis peu, ils sont deux partenaires.

Mais ce n'est pas tout. Ming Thein s'est découvert une passion pour les montres. Il les fabrique et les vend. Sa façon d'informer ses clients, c'est par unblogue.

Comme on le voit dans l'atelier Réussir son blog en 2019, c'est un médium que l'on peut faire évoluer avec ses projets.

Bien sûr, il y a des règles et des méthodes pour optimiser sa façon de créer un blogue et de le faire évoluer.

Si vous prenez les bonnes décisions et apprenez les bases, le blogue, c'est un outil que vous pourrez faire grandir avec vous et vos projets... euh... ou c'est le blogue qui vous fera grandir .