Réfractaire aux risques ?

 
Photo : Aj Yorio, Unsplash, réfractaire aux risques par Sylvie Gendreau

Photo : Aj Yorio, Unsplash, réfractaire aux risques par Sylvie Gendreau

Je vous ai déjà parlé de l'étoffe des héros. Une de leurs forces est la capacité d'anticipation qui leur permet de prendre de meilleures décisions rapidement.
 

  • Faut-il de la maturité et de l'expérience pour mieux anticiper ?

  • Peut-on apprendre à anticiper ?

  • Si vous êtes doués pour anticiper, quels seraient vos conseils pour développer cette capacité?


Un créateur, un entrepreneur, un innovateur doit développer cette capacité d'anticipation. C'est évident.

  • Mais une grande capacité d'anticiper des problèmes peut-elle nous rendre trop réfractaire aux risques ?


Il est logique de prendre des risques plus importants lorsque nous sommes jeunes. Cela semble évident. Mais n'est-ce pas aussi une question de nature ? Prudents -vs- Intrépides


Pourtant, si on est jeune, il est facile de recommencer si on échoue.

Si on n'ose pas au début de sa vie... plus le temps passera, plus on deviendraréfractaire aux risques.

  • Qu'est-ce qui vous retient de prendre des risques ?


Le pire qu'il puisse arriver est d'échouer et d'être de retour à son point de départ, après avoir appris quelque chose. Lorsqu'on entreprend, il y a toujours une part de risques.

  • Anticiper peut-il nous rendre trop prudent ?


Un des secrets, c'est de s'assurer d'éléments clés stables dans certains domaines, pour nous permettre de prendre des risques dans d’autres domaines de notre vie. 

  • Quelles sont les deux ou trois choses que vous voulez garder vraiment stables dans votre vie ?

  • Dans quels  domaines de votre vie pourriez-vous prendre plus derisques ?

  • Quel risque avez-vous pris qui vous a rapporté gros ? 

  • Qu'avez-vous ressenti avant d'agir ?

  • Qu'avez-vous ressenti après ?

  • Si c'était à refaire, quel conseil vous donneriez-vous avant de prendre ce même risque ?

  • Quels risques vos parents ou grands-parents ont-ils pris dans leur vie ?

  • Quelles mesures pouvez-vous prendre aujourd'hui pour commencer à atténuer ces risques ?

  • Que feriez-vous sans hésiter si vous aviez 100% de chances de réussir ?

  • Comment pouvez-vous organiser d'autres parties de votre vie pour vous permettre de prendre ce risque ? 


Bonne réflexion.

Pas encore abonné à la lettre matinale ? Rejoignez-nous !