Une production = Une transformation

 
Carent avec mot-1.jpg

Oh là là…

Les histoires de certains d’entre vous sont poignantes.

On continue notre JEU du MOI…

Mais avant je voudrais vous annoncer une bonne nouvelle, les habitués sauront de qui il s’agit, les opérations de Jean-Guy se sont bien déroulées… un troisième contrôle technique, et il pourra se consacrer à ses nouveaux projets et retrouver peu à peu sa mobilité. OUF ! C’est une nouvelle que j’ai accueillie avec joie.

Et les participants au programme Ma Vie telle que je l’imagine pourront échanger avec lui dans notre groupe privé.

Au moment, où je reçois, cette bonne nouvelle… j’apprends toutefois qu’Alain R. doit subir une opération grave, sa vie est en danger.

Il joue au jeu du MOI sauf que dans son cas, la mise est importante, car ce qui est en jeu, c’est sa vie. Et ce n’est pas un exercice d’imagination.

Je ne peux que l’encourager à rester focaliser sur ses rêves et ses désirs, lorsque Jean-Guy s’est inscrit à Ma vie telle que je l’imagine, c’était pour miser sur de nouveaux désirs et cela a réussi… au lieu de se focaliser sur sa maladie, il a été un étudiant studieux, occupé à tracer sa ligne de vie et à mettre de l’ordre dans ses souvenirs… plutôt que de se focaliser sur sa maladie et le risque de ne plus jamais pouvoir marcher.

Et cela illustre très bien la troisième mission qui vous attend aujourd’hui.

  1. Vous avez perdu vos forces (à cause d’une disparition)

  2. Vous avez gagné plus de mémoire grâce à vos expériences passées.

  3. Aujourd’hui, le thème est le temps.

En 1, les forces diminuent.

En 2, le savoir-mémoire augmente.

En 3, le temps diminue.

Hier on a vu qu’avec le retournement, le monde de la mémoire opère au bon moment…

Aujourd’hui, nous verrons qu’il produit des modifications de l’espace.

Michèle, une étudiante du programme Ma vie telle que je l’imagine a fait une chute il y a quelques jours. Sa disparition — une rotule fracturée. Elle a moins de forces — elle ne peut plus marcher. Le retournement — sa fille, petite-fille et famille qui sont ses invités deviennent maîtres d’oeuvre de la situation et du lieu, un rôle qui lui revenait d’office.

Michèle n’a pas le choix que d’accepter son état pour finalement s’apercevoir que ce n’est pas si mal… celle qui a l’habitude d’aider (son savoir-mémoire lui rappelle qu’elle a aidée une amie il n’y a pas si longtemps) doit composer avec cette perte d’autonomie en étant finalement reconnaissante de l’aide qu’on lui apporte. Pendant six semaines, le temps de sa guérison, son espace temps sera modifié.

En janvier dernier, Michèle m’écrivait au sujet du programme Ma vie telle que je l'imagine :

« C'est une démarche exigeante et passionnante, qui me prend bien plus que 4 heures par semaine, provoque un travail de réminiscence quasi permanent, en arrière-plan de toute autre activité, et réveille la mémoire de sensations, d'événements, d'émotions vécues il y a longtemps. Ma ligne de vie s'enrichit... »

La finalité de la série vise une opération qui transforme l’organisation visible. L’histoire de Michèle illustre cela à merveille. L’histoire de Jean-Guy également. Et comme par hasard, les deux ont investi récemment sur leur savoir-mémoire.

Bien sûr, l’âge et l’expérience peuvent être un atout, le savoir-mémoire est plus riche.

Votre mission aujourd’hui ?

Nous avons vu…

Acte 1, moins de force

une chose ou une personne disparue a contribué à amoindrir vos forces :

Acte 2, plus de mémoire

votre Être (caractère et qualités…) et ce qui a émergé de vos expériences passées (devenues visibles pour compenser la perte de vos forces) vous a permis d’imaginer un retournement et d’augmenter votre savoir-mémoire.

Acte 3, moins de temps

Aujourd’hui, votre mission est de Faire en imaginant un espace-temps qui diminue… car plus votre savoir-mémoire augmente, moins vous avez besoin de temps puisque les ruses de votre intelligence portent fruits.

Reprenez les éléments précédents de votre histoire et décrivez comment les choses se sont accélérées dans une espace temps plus court. Comment la ruse de votre intelligence vous a permis de faire mieux en moins de temps.

Jean-Guy a transformé son espace temps par une plongée dans ses souvenirs avec le programme Ma vie telle que je l’imagine pour en ressortir avec une nouvelle puissance, s’appuyant sur un savoir-mémoire vivement stimulé et renforcé. En se focalisant sur ses projets d’avenir (plutôt que sur la maladie et la dure épreuve qu’il devait affronter), il a renforcé son état d’esprit (rappelez-vous que nos réussites ou nos échecs sont dus à notre état d’esprit pour 80 %), « avant-pendant-après » les opérations, l’attitude de Jean-Guy permet une accélération de sa guérison en moins de temps.

💛Pas encore abonné à mes emails privés ? Rejoignez-nous pour ne rien manquer 💌 et profiter d’escomptes réservés à mes abonnés lors des lancements des cours de La Nouvelle École de Créativité.

 
Sylvie GendreauComment