Dire oui ou non à la techno

 
mathew-schwartz-402307-unsplash.jpg

Avez-vous vu les séries Black Mirror et Mr. Robots ?

Si oui, et que vous aviez déjà peur de la technologie et de l'intelligence artificielle, cela n'a probablement pas arrangé les choses.

Mais nous, les membres de La Nouvelle École de Créativité, vous le savez, on s'est fait une promesse.

Nous contribuons à un monde d'humain à humain.

Un monde où l'on exprime nos valeurs, haut et fort.

Un monde de partage où l'on devient, peu à peu, plus intelligents ensemble.

Un monde où l'on ne s'apitoie ni sur soi ni sur les autres.

Un monde où l'on se prend en main pour inventer demain.

Même pas peur comme dirait notre ami Jacques !

Même si cela représente un énorme défi.

Un monde où on est brave, malgré nos peurs, nos handicaps, nos imperfections.

Et pour réussir cela, nous allons utiliser les technologies.

Y compris celles qui sont à la fine pointe.

Parce que nous ne sommes pas manichéens.

Ce n'est ni blanc ni noir. C'est blanc et noir.

Je reprends les étapes à suivre.

1. Être super aligné avec qui l'on est vraiment.

Très mauvaise idée de démarrer un projet avant de s'être posé les questions fondamentales.

Plusieurs parmi vous se sont inscrits au Programme Ma vie telle que je l'imagine.

Poursuivez le chemin, vous êtes le socle de La Nouvelle École de Créativité, car ce programme en est la grande toile de fond introspective.

La semaine dernière c'est Hélène qui m'a vraiment fait plaisir. Elle se prépare à quitter sa société internationale après 28 ans ! Elle s'est inscrite fin 2018 avec l'intention de faire le cours au printemps.

Mais l'envie étant trop forte, elle a commencé tout de suite... dès le début de l'année.

En parallèle de ses autres activités. 

Et cela lui apporte un regain d'énergie !

C'est très enthousiasmant. C'est ce que j'appelle des transitions positives... on peut se jeter à l'eau en se disant qu'on apprendra à nager une fois dans l'eau.

Pour moi, ce n'est pas la meilleure stratégie sauf si on y est obligé, parfois la vie décide pour nous !

Ceux et celles qui ont des tempéraments intrépides ne regrettent pas leurs sauts. Et c'est très bien.

Mais on peut aussi suivre des cours de natation en faisant autre chose en même temps.

Ce qui est une grave erreur (selon moi), c'est d'attendre, de reporter à demain.

Si on n'agit pas toute de suite, on est dans la procrastination.

Donc l'étape 1, être aligné. Voir clair en soi.

Ma vie telle que je l'imagine est une super machine à voyager dans le temps pour cela.

L'étape 2, planifier, visualiser et s'organiser. C'est la suite avec le cours Dessinez votre futur.

Mais peut-être avez-vous une idée qui est déjà en développement ?
Peut-être êtes-vous en train d'écrire un livre.
Peut-être travaillez-vous à la création de quelque chose...  un blog, un podcast, des vidéos, un service, un produit.
Ou peut-être avez-vous déjà un produit, un service, un blog...

Avez-vous pris le temps de réfléchir à votre marque ?

À votre  image personnelle ?

À votre image professionnelle ?

À l'histoire de vous... qui rejoindra le nous !

C'est le cours que je viens de terminer.

Comme d'habitude, je commence avec un plan, mais en cours de route, je peaufine, j'ajuste, j'ajoute, je me prends au jeu.

Et plus j'avance dans ce cours, plus je me dis que chaque personne devrait faire ce travail.

Chaque auteur. 
Chaque créateur.
Chaque chercheur.
Chaque inventeur.
Chaque enseignant.
Chaque entrepreneur.
Chaque personne qui a des compétences à offrir.

C'est la grande vogue des influenceurs depuis quelques années.

Certains jouent à fond la carte de la vanité.

D'autres, la carte du tapage marketing... tambour battant.

Cela vous donne peut-être la nausée et l'envie de vous taire.

Je comprends.

Mais il ne le faut surtout pas.

Nous avons besoin de vous, de votre voix.

C'est souvent ceux et celles qui souhaitent le plus se taire qui ont des choses essentielles à partager.

Nous avons besoin d'un bouquet de voix.

J'aurais envie de les appeler les influenceurs de valeurs.

Des influenceurs authentiques.

Des influenceurs qui émergeront des profondeurs avec un ton différent.

Non pas pour ajouter au bruit, mais pour relier la Beauté, les idées, les réflexions, les actions.

Imaginez un grand mouvement d'influence d'Humain à Humain.

J'ai commencé à vous expliquer la psychologie qui se cache derrière ces mouvements qui sont bien plus importants que nous l'imaginons dans la chronique de cette semaine.

Nous avons besoin de vous pour faire grandir ce mouvement.

J'espère que vous serez nombreux à me rejoindre dans Créer une marque qui a de l'impact.

C'est une façon de réfléchir à ses messages, à son image en gagnant en confiance en soi.

Et surtout de faire baisser le niveau de stress chaque fois que vous devrez communiquer sur vous et sur ce que vous faites, parce que vous vous serez construit un porte-voix sur mesure qui vous aidera à toucher les coeurs et les belles intelligences.

Je suis contente que certains aient déjà répondu à l'appel !

Je vous imagine vous amuser et vous étonner vous-mêmes de vos découvertes.

Et imaginez... vous aurez créé une image de marque comme un « pro » en une petite semaine.

Et cela deviendra un jeu de création de la faire évoluer au fil du temps.