Les interruptions

 
john-mark-arnold-193252-unsplash.jpg

Ça donne le tournis !

5 milliards de messages sont partagés sur Facebook chaque jour !

Nous sommes interrompus toutes les 3.5 minutes par des notifications selon l'Université de Californie.

Aye!!!

Sortir de l'ombre est essentiel.

Mais cela représente un défi de taille.

Créer sa marque est un atout.

Tenir un blogue également.

Mais, vous l'avez compris, il ne s'agit pas d'ajouter au bruit ambiant.

Ni de se faire plaisir (même si cela y participe).

Il s'agit d'apporter de la valeur, de la beauté, d'aider les autres.

Et pour cela, il faut des connaissances, des compétences, une certaine expérience.

Les algorithmes nous aident à être meilleurs. Ils sont utiles.

Ils nous poussent à être plus exigeants.

Cette semaine mes étudiants ont imaginé des hôpitaux où les médecins sont des agents artificiels.

Ils sont convaincus que les opérations seraient plus réussies, qu'il y aurait moins d'erreurs.

D'autres étudiants ont imaginé des professeurs-tuteurs artificiels.

Pareil, ils seraient meilleurs. Imaginez votre assistant qui vous aide à apprendre tout au long de votre vie.

Cette semaine, des agents artificiels ont surpassé des physiciens pour des diagnostics. 

On a l'impression que cela va de plus en plus vite.

De semestre en semestre, je vois les projets de mes étudiants se transformer.

L'intelligence artificielle est partout. Elle fascine et fait peur.

Certains étudiants paniquent et me demandent ce que nous allons faire avec toutes ces personnes qui vont perdre leur emploi.

C'est peut-être là que nous aurions un rôle à jouer.

Ensemble, ça fait pas mal de soft skills.

Je nous observe.

Nous communiquons mieux, avec plus de précisions.

Des millions de blogues, ce n'est pas rien.

Encore une fois, on peut faire cela au gré du vent.

Et rester dans la moyenne.

Ou on peut se démarquer.

Pour cela, il faut apprendre...

...des autres, de ce qu'ils ont appris.

Et se réinventer avec les moyens d'aujourd'hui.

C'est ce qu'on fait dans Réussir son blog.

J'avais déjà énormément de choses à partager.

J'ai eu des billets qui ont été reproduits par le HuffPost et qui ont été viraux.

J'écris depuis longtemps. Je pensais concevoir cet atelier très rapidement.

Finalement, cela m'a permis de découvrir de nouvelles choses, et de remettre en question certaines pratiques.

Cela me fait penser à l'intelligence artificielle.

Elle peut nous faire peur ou nous stimuler.

Ou à Lewis Carroll.

Si on n'avance pas, on recule.

Parmi mes découvertes, il y a un homme qui a fait fortune avec son blogue. 

Il est paraplégique.

Sans de très récentes technologies, il serait mort.

Cela lui coûte des centaines de milliers de dollars par année pour rester en vie.

Son blogue l'a sauvé.

Mais ce n'est pas grâce à la technologie. 

C'est grâce à une stratégie et une méthode.

Que je vous enseigne dans Réussir son blog.

Si on veut aider les autres à se réinventer, on doit se réinventer soi-même.

Sans cet atelier, je n'aurais jamais eu la patience d'apprendre ce que j'apprends.

Je préfère lire de la philosophie ou des romans.

Sans vous, je n'aurais jamais eu le courage de rendre cela clair et facile.

Pour vous, je redeviens débutante.

C'est beaucoup de travail, et cela exige du temps. Et de la patience.

Mais une fois, le travail terminé, ce sera utile.

Et c'est le plus important.

À une recette qui était déjà excellente, j'ai ajouté les ingrédients que m'apprrend cet homme qui n'a que sa voix pour conduire la souris de son ordinateur pour écrire.

Si cette stratégie d'écriture fonctionne pour lui.

Cela devrait fonctionner pour vous.

PS L'atelier commence dimanche, mais vous pouvez vous inscrire dès maintenant.