Les effets

 
Ma Vie 3 - jour 5-2.jpg

C’est le jour de votre dernière mission, la dernière pièce du puzzle de ce Jeu du MOI.

Aujourd’hui, il est question d’effets…

Je récapitule :

De 1 à 2, moins il y a de forces, plus il faut de savoir-mémoire ;

De 2 à 3, plus il y a de savoir-mémoire, moins il faut du temps ;

De 3 à 4, moins il y a de temps, plus les effets sont grands.

Voilà sur quoi repose ce jeu sur le principe d'économie :

« Avec le minimum de forces, obtenir le maximum d’effets. » — Michel de Certeau

Ma question pour vous aujourd’hui quels sont les effets provoqués par ce retournement et toutes les distorsions que cela a causées.

La disparition a causé une occasion qui représente un nœud important dans votre vie quotidienne.

Pour certains d’entre vous, il s’agit d'une perte importante… une mère, une sœur, un père… une disparition qui a changé votre vie à jamais, pour d’autres c’est l’annonce d’une maladie, pour d’autres encore c’est un objet-outil, devenu au fil du temps, une véritable prothèse, une extension de soi.

« L’occasion se traduit en torsions générées dans une situation par le rapprochement de dimensions qualitativement hétérogènes qui ne sont pas seulement des oppositions de contrariété ou de contradiction. »

Celle qui illustre cela à merveille, c’est Sabine,

et Stéfani, si tu lis ce message, c’est pour toi

« D'après ce que j'en comprends, un retournement ce serait que le problème / catastrophe / etc. produise une situation meilleure que celle en amont. Que le problème nous déplace (littéralement nous retourne), nous métamorphose, nous ouvre des opportunités que nous n'aurions jamais perçues sans ce changement de situation / douleur / choc. Aussi violents soient-ils.

Avant ma naissance, mon père a perdu une sœur bien-aimée. Ce qui, par mutation psychique, l'a amené à rencontrer ma mère et à vouloir beaucoup d'enfants. Je dois mon existence à la mort terrible de quelqu'un.

Ce père qui est le mien, est la per »»sonne la plus résiliante que je connaisse. Pour lui, tout événement contient sa part de positif. Et tout est question de point de vue. Non pas CE que l'on regarde mais COMMENT.

C'est le sujet des photographies que je produis dans mon atelier en ce moment et aussi ce que j'enseigne à mes élèves.

Merci Papa... »

Parlant d’effets, au moment où Sabine m’envoyait ce message, Stefani répondait à la question…

Disparition : Ma soeur, Pleine d'énergie, toujours positive,

Force en moins : L’innocence, je n’ai jamais perdu quelqu’un d’aussi important

Le message de Sabine résume l’essence de l’idée transmise… de toute situation peut naître de la beauté, même si cela semble impossible.

Aujourd’hui, une seule petite question… imaginez plus d’effets, ce sera la chute de votre histoire... soyez le médiateur de l'exposition.

Pour me répondre, c'est ICI

Moi, j’ai très envie de voir les photos de Sabine et je suis très contente de l’accueillir avec les autres nouveaux membres dans le programme Ma vie telle que je l’imagine.

Notre tribu s’enrichit, c’est merveilleux et cela est très porteur pour nos futures co-créations.

💛Pas encore abonné à mes emails privés ? Rejoignez-nous pour ne rien manquer 💌 et profiter d’escomptes réservés à mes abonnés lors des lancements des cours de La Nouvelle École de Créativité.

 
Ma vieSylvie Gendreau