LA MORT D'UN RÊVE

 
ye-fung-tchen-750917-unsplash+%281%29.jpg

En faisant sa promenade quotidienne, l'auteur Todd Henry a vu un papillon mort. Il a décidé de l'enterrer. 

Ce papillon lui a rappelé son rêve d'être musicien, il y a une vingtaine d'années.

Il n'était pas assez doué pour vivre de sa musique, il a donc décidé de changer d'orientation.

Il conseille de prendre le temps de faire le deuil des rêves et des projets que nous devons abandonner.

Les rituels et les deuils sont importants.

En écoutant Todd, je me suis dit qu'aujourd'hui un musicien peut trouver d'autres façons de vivre de sa musique.

Avant d'enterrer ses rêves, on peut se permettre d'être vraiment créatif.

C'est d'ailleurs ce que s'est dit Buckminster Fuller lorsqu'il était jeune.

À la fin de 1927, un jeune dirigeant d’entreprise s'est approché du pont au-dessus du lac Michigan.

Plus tôt cette année-là, sa première fille était décédée et il avait perdu son poste de président d'une entreprise de construction.

Pendant des années, il craignait l'échec et maintenant il l'expérimentait de plein fouet.

Il n'avait pas de travail, pas d'économies sur lesquelles compter et sa femme venait de donner naissance à leur deuxième fille.

Sans perspectives d'emploi et avec une famille affamée, il avait décidé de se suicider pour que sa famille touche la prime d'assurance.

Mais au moment où il s'apprêtait à sauter, il a réalisé une chose qui a défini le reste de sa vie.

S'il était prêt à mettre fin à ses jours, il pouvait essayer de vivre comme il ne l'avait encore jamais fait.

En essayant d'apporter vraiment de la valeur à l'humanité.

Puisqu'il était prêt à mourir, il n'avait rien à perdre.  

Buckminster Fuller a été l'un des scientifiques les plus productifs du 20e siècle.

Il a publié plus de trente livres et a conçu le dôme géodésique.

Comme il l'a confié, vers la fin de sa vie, ce moment a été un point décisif pour lui.

À partir de ce jour, sa vie est devenue extrêmement productive.

Si vous êtes à la recherche d'un rêve ou si vous avez envie de faire renaître un ancien rêve, si vous souhaitez transformer un passe-temps en projet lucratif ou seulement développer un projet parallèle à votre emploi... pour voir ce que cela donnerait, je vous rappelle que le rabais de lancement pour l'atelier-jeu Trouver des idées rentables se termine demain soir si vous lisez ce message dans les temps.

 
Sylvie Gendreau