La lenteur

 
alex-blajan-271187-unsplash.jpg

Que d'émotion avec le message de Thierry-San que j'ai partagé hier (à lire si vous l'avez manqué).

De la dynamite pour plusieurs d'entre nous.

Comme une piqûre de réveil et une envie de dire très fort merci à la vie.

Une façon de mettre en perspective nos petits soucis quotidiens.

Bientôt, entre nous, nous dirons comme Thierry-San !

Jacques a confirmé que les handicapés ont souvent une force de vivre épatante. Il a connu une femme trentenaire, qui a perdu ses deux jambes après un accident de moto qui était une « dynamo ».
« À tout le moins dans sa tête », a-t-il écrit.

C'est bien là...  que tout commence : dans la tête !

Il y a plusieurs années, j'ai écrit un livre, L'Entrée dans le monde où je mettais en scène Amina Slaoui, une Marocaine qui a perdu l'usage de ses jambes après un accident de vélo.
Femme de tête, mère de famille, cœur généreux... elle est impressionnante ! Elle a d'ailleurs mis sur pied un centre remarquable pour handicapés à Casablanca. Des murs peints comme des jardins, de grandes fenêtres, un aménagement chaleureux et gai. Des massages crâniens pour des patients dans le coma. Et mille autres attentions et innovations pour aider ces patients à revivre.

La raison pour laquelle, je vous parle de Jacques aujourd'hui, c'est qu'il a écrit ceci :

« pour Karima, consolation, de la maternelle à mon dernier emploi, il m’a toujours été reproché d’être lent... qu’elle se dise que les Lents font les choses beaucoup mieux que tous les Autres... et maintenant que je suis à la retraite, j’ai encore accéléré ma Lenteur... Pour pouvoir atteindre, enfin, la Perfection...! ! ! »

Je suis une fervente de l'alternance : temps vite, temps lent.

Pour moi, les deux temps se répondent.

D'ailleurs mon blog en anglais s'intitule Slow down to leap.

Après l'excitation d'un temps rapide... il n'y a pas plus délicieux que la relaxation d'un temps lent.

Après un temps calme, il n'y a pas plus stimulant qu'un court délai pour arriver à la ligne d'arrivée, ressentant l'excitation après l'effort.

Le coscénariste de ToyStory 1-2-3, Monster Inc, Finding Nemo, Cars, Ratatouille, Up, Matthew Luhn conseille un exercice d'écriture. On met une alarme pendant onze minutes et on essaie d'écrire le plus vite possible. Et le lendemain, on recommence en essayant d'augmenter le nombre de mots.

C'est stimulant pour la créativité !

J'aime beaucoup enseigner en rythmant les temps.

MAIS J'AI UN PROCESSUS DE CRÉATION ÉTRANGE...

Je peux exaspérer les membres de mes équipes lorsque je suis en période de création.

C'est le moment où j'incube... je couve mon œuf.

Il m'arrive alors de repousser les échéances, de bousiller les agendas.

Un vrai cauchemar.

Ceux qui me connaissent savent que ce n'est pas de la procrastination.

Je suis à fond dans le sujet, mais je suis... LENTE.

J'incube.

Par exemple, je souhaite que mes cours ne soient pas seulement des cours.

Je souhaite qu'ils deviennent des documents de référence pour vous.

Des microbibles sur un sujet précis.

Des boîtes à outils top niveau.

Ce qui signifie que je vais tenter de les mettre à jour pour ajouter ce qu'il y a de mieux à savoir.

Je me doute que j'avance dans la bonne direction.

Plusieurs parmi vous, après avoir suivi un cours, vous vous inscrivez à un autre, puis à un autre.

Et ce n'est pas fini. Nous allons croître comme le ferait une plante. Et vous verrez que chaque cours, vous fera franchir un nouveau cap.

C'est la raison pour laquelle j'ai tellement hâte de voir les résultats.

Mais à un certain point, il faut mettre le temps nécessaire pour faire les choses bien.

Le cours Créer sa marque est terminé, mais il me reste une vidéo à ajouter.

Cela fait trois jours... que j'incube, car je veux vous emmener à un endroit spécifique.

Vous faire gagner du temps ne doit pas vouloir dire vous faire passer à côté de quelque chose d'important.

Le temps que je mets à créer parfois m'exaspère. Je devais terminer cela mercredi !

Et ce n'est pas parce que je traîne.

Mais dans tous les cas, il me faut aussi des délais serrés... sinon je vais exagérer.

Oui, à la lenteur, mais je pense qu'il faut apprendre à la doser.

SAUF que dans nos sociétés, les temps lents se rétrécissent comme des peaux de chagrin.

Si l'on se laisse entraîner sur la pente d'un temps rapide continuel, on se met en danger.

Et comme Jacques le dit, les choses faites plus lentement sont souvent mieux faites.

Si vous avez le temps, , cette conférence sur l'éloge de la lenteur est susceptible de vous intéresser.

Et si vous ne l'avez pas lu, j'ai écrit un article sur la pensée lente il y a quelques mois.

 
PS  Je termine la dernière vidéo demain (sans faute) de Créer une marque qui a de l'impact.  Je condense la quintessence de ce qu'il faut savoir pour concevoir son histoire fondatrice. C'est tellement puissant, je suis CERTAINE que cela va transformer votre vie à plusieurs égards. Il y a des choses que je connais et pratique depuis longtemps, mais, j'ai pris beaucoup de temps à réviser les meilleurs auteurs sur le sujet, et cet approfondissement me permet de créer l'outil que j'aurais tellement aimé avoir ! Si vous mettez cela en pratique, vous allez accumuler les best-sellers dans votre vie. Et moi aussi, car désormais je vais suivre cette grille pour chaque projet d'envergure !