Définir le succès

 
thought-catalog-214785-unsplash.jpg

Entre le superflu et l’essentiel…

La notion « luxe » est différente pour chacun.

Entre détermination et acharnement…

La notion « travail » est différente pour chacun.

Entre lâcher-prise et baisser les bras…

La notion « effort » est différente pour chacun.

Entre vie privée et vie publique…

La notion « intimité » est différente pour chacun.

Entre athéisme et foi religieuse…

La notion « croyance » est différente pour chacun.

Ce qui importe, c’est de comprendre ce qui nous anime : faire des liens entre nos attitudes et comportements et nos croyances.

Notre vie est souvent plus malléable qu’on ne l’imagine. C’est souvent une pâte qu'on peut modeler… parfois avec un peu plus de conscience, parfois avec un peu moins.

Alain écrit en référence à ma chronique : Jusqu’où êtes-vous prêt à aller pour gagner ?  

« Nos croyances dont les ingrédients de la réussite s’accompagnent trop souvent d’abnégation et de souffrances associées ! Très nord-américain. 

Et si la réussite passait d’abord par le lâcher prise. Par ce recul justement sur nos croyances. Là curieusement apparaissent de nouvelles possibilités en lien avec la direction que nous souhaitons parcourir ou bien dans un nouveau chemin de vie !  »

Je pense que pour trouver sa voie, il faut d’abord trouver sa voix. Quelle est la tonalité d’expression qui fait émerger, en soi, une joie profonde ?

Ce qui est le plus triste à la fin d’une vie, c’est d’avoir de vrais regrets de ne pas avoir accompli ce que nous aurions aimé essayer. La vie est un jeu. S’infliger des souffrances inutiles est bien triste.

Nous avons tous un potentiel créateur énorme.

Cela ne veut pas dire plus de pouvoir, plus de gloire ou plus d’argent.

Cela veut plutôt dire ce qui nous rend le plus heureux, le plus vivant, le plus accompli ?

Et la réponse sera différente pour chacun.

Nos croyances. Notre culture. Nos choix.

Mais aussi la vie… qui impose parfois des règles du jeu, des conditions particulières, des défis… que l’on pourra toujours contourner, déjouer, réinventer, relever…

La responsabilité de définir ce que veut dire le succès appartient à chacun. 

J’aime demander à mes doctorants, en début de semestre, quelle est la réalisation dont ils sont le plus fiers. Pour certains, c’est une invention. Pour d’autres, un diplôme.  Pour certains, c’est une façon de cuisiner.  Pour d’autres, une œuvre créée lorsqu’ils étaient petits. J’adore toutes ces réponses différentes.

Nous avons tous la possibilité d’un merveilleux travail d’assemblage… nous pouvons jouer avec notre vie et voir où notre créativité nous mènera. 

Mais avant, il est préférable d’en comprendre les ressorts.

C’est un travail que nous faisons dans le programme Ma Vie Telle que je l’Imagine. Ceux qui ne sont pas déjà inscrits, j’ai conçu un parcours « introspectif » gratuit. Et comme d'habitude, il y a des questions...  que j'adresserai pendant un webinaire dans quelqui se terminera par un webinaire dans quelques semaines…  pour s’inscrire, c’est ICI.